LA TOUR DE LA PALLATA

 

La tour de la Pallata est la seule des quatre tours construites au Moyen Age à Brescia, qu' on peut encore voir.
Elle se trouve au coin de rue de la Pace et avenue Mameli.
La Pallata fut construite en pierre vers la moitié du XXIIIe siècle ; le nom dérive probablement d’une palissade érigée comme défense.
L’histoire de cette tour est signée par des événements curieux : par exemple, elle indiquait le point du départ de la course des femmes caractéristique de cette époque là ; en 1497, ensuite, devant la tour fut installée une fontaine d’où sortait du vin.
À la Pallata sont liés aussi des événements tragiques comme l’homicide de Valguglio ou le pillage du trésor de Monte de Pietà gardé dans la Pallata.

Elle est 31,10 mts. de haut
jusqu’aux créneaux, son plan
est carré et son énorme
muraille se présente avec de
petites fentes c’est-à-dire des
ouvertures très étroites, qui
permettaient aux soldats
de pouvoir frapper les ennemis
sans s’exposer trop.
Au début cette tour ne
se présentait pas comme elle se présente
de nos jours : en effet l’horloge fut
remplacée par une plus moderne;
on ajouta la partie supérieure de la
tour, qui comprend les créneaux en
brique (couronnement à intervalles
réguliers sur la structure de la tour).
En autre sur le sommet de la Pallata
il y a une tourelle avec une ouverture
qui permet de voir des cloches et il
y a un dôme sur lequel fut placée une
croix avec un petit drapeau.

En 1596 au pied de la Pallata on a ajouté une fontaine projetée par Antonio Carra; il grava aussi les statues représentant Brescia armée et ses fleuves principaux : le Garza et le Mella.

Elle est construite en marbre blanc.

retour à la mappe